masque Kongo
art premier
art africain
masques
statues
statue yoruba

Les sculptures Téké, Kongo, Kouyou, Boyo

 L'ethnie Téké vit sur la rive droite du fleuve Zaîre, Congo.
  Les tékés "Tsaye" sont connus pour leurs masques lunaires , plats, décorés de motifs géométriques abstraits et très colorés. Ces masques étaient utilisés pour les grands évènements : circoncision, mariage d'un notable, funérailles,etc ....
 Les kongos ou bakongos sont voisins des tékés et vivent au Sud de ceux-ci, proches aussi des Songye mais leurs sculptures sont plus réalistes.
Les kouyous ou kuyus habitent au Congo Brazaville et sont un sous-groupe de l'ethnie Mbochi de langue bantou.
 Les boyos ou mboyos vivent en bordure du lac Tanganyika. Cette ethnie pratique le culte des ancêtres et a sculpté de rares statues.
statue fétiche holo congo angola statue fétiche holo congo angola
Type : Statue Holo, très petite ethnie (20 000) vivant sur la frontière Angola, Congo
Zone de collecte : ex collection néerlandaise.
Matière : Bois dur et lourd. Tissus, plumes, fibres végétales, attaches en osier
Dimension  : H : 35cm .
Commentaire : Statue fétiche anthropozoomorphe avec un visage de chouette incarnant un esprit protecteur de nuit. Ce fétiche appelé "kaponya wa pwo nyi cikungulu" est bardé d'éléments disparates au niveau des bras: tissus, fagot de plumes, osier..Il s'agit d'un fétiche féminin ou la femme soutient ses seins avec ses mains. Les holos utilisent des statues fétiches pour se protéger des mauvais esprits comme la lune ou les éclairs de la foudre mais aussi des mauvais sorciers "ndoki". Ils les placent en bordure des habitations.

N° M61       Valeur :   260 €
statue Kongo Vili Congo statue Kongo Vili Congo
Type : Grande statue fétiche Vili, groupe de l'ethnie Kongo.
Zone de collecte : Congo.
Matière : Corps en bois, de nombreux clous, cordes, coiffe en tissu, plumes, verre sur les yeux et sur le ventre, joues colorées. Bonne stabilité de la statue grâce à sa large base.
Dimension : H: 66 cm
Commentaire : Fétiche à clous appelé "nkissi", que l'on retrouve dans plusieurs ethnies au Congo. Le nkisi est utilisé à des fins personnelles ou collectives pour sceller un accord entre parties adverses, exaucer un souhait, élucider l'origine exacte d'une maladie, annuler des intentions agressives, entreprendre des attaques en sorcellerie, guérir une maladie ou identifier la cause d'un malheur. Pour activer les forces du fétiche, le devin/sorcier appelé "nganga" plantait des clous. Cette statue renfermait des substances magiques dans l'excroissance à l'abdomen appelée "bilongo". Les clous plantés sur le devant et l'arrière sont de multiples tailles et formes. Une plaque/lame de fer a aussi été plantée sur le crâne qui est entouré d'une coiffe ayant peut-être protégé des substances magiques. Quelques plumes sont attachées au niveau des aisselles. Cette statue provient certainement du groupe Vili : visage assez réaliste, mains posées sur les anches, 3 traits colorés sur les joues. Voir photo page 392 de l'excellent livre "Bakongo, les fétiches" d'Alain Lecomte.

N°  M24     Valeur :  460 €
masque téké congo masque téké congo
Type :Masque plat Tsaye/Téké
Zone de collecte : collection d'un français ayant conseillé le président du Congo Brazaville.Ce masque appartenait au président Marien Ngouabi. Sa femme française Clotilde a demandé au fils du français de réparer l'arrière du masque, mangé par les termites pour que le président ne voit pas la dégradation du mobilier. Action faite entre 68 et 72, années ou Clotilde était la première dame du Congo Brazza.
Matière : Bois peint avec des pigments naturels de différentes couleurs.
Dimension de la partie bois : H : 33 cm, l : 30 cm
Commentaire : Masque plat de forme lunaire,divisé horizontalement par une bande, décoré de motifs géométriques, utilisé pour les cérémonies (circoncision,mariage,funéraille, jugement) de la société secrète "kidumu". Le danseur apparaissait seul accompagné de musiciens.
N° M45       Valeur :   180 €
statue yombé kongo congo statue yombé kongo congo
Type : Statue féminine Yombé, groupe de l'ethnie Kongo
Zone de collecte : Congo
Matière : Bois compact mais assez léger, patine en majorité chatain foncé, Quelques fentes d'âge stoppées par des agrafes locales.
Dimension : H : 58 cm
Commentaire : Belle sculpture d'une femme à la poitrine généreuse, montrant son enfant allongé sur ses genoux, peut-être à son mari. Cette maternité est caractérisée par une l'importance de la tête assez réaliste (ce qui est rare dans les sculptures africaines). Les yeux très blancs fixent l'horizon et pas l'enfant. La bouche entrouverte laisse apparaître les dents. La mère, coiffée d'une belle calotte de dignitaire est assise sur un  tabouret étroit. La poitrine, les épaules, le haut des bras sont entièrement scarifiés.  Des colliers, bracelets, ornent le cou, la taille, le haut des bras et les poignets. La base de la sculpture est décorée de motifs géométriques.
Le thème de la mère et de l'enfant se réfère au culte de la fécondité, omniprésent dans la plupart des ethnies africaines.
N°  M26       Valeur :  360 €
statue yombé Kongo congo statue yombé Kongo congo Type : Statue Yombé, un groupe de l'ethnie kongo.
Zone de collecte : Congo
Matière : Bois léger. Belle patine miel brillante.
Dimension : H : 27 cm
Commentaire : Chez les Yombés, le décès d’un chef était marqué par la construction d’un temple ancestral (Nzo un bakulu). Des sculptures anthropomorphe en bois représentant des ancêtres importants du lignage étaient plaçés sur l’autel. Elles permettaient d’entrer en contact avec l’ancêtre et d’autres esprits dans le royaume des morts (mpemba).
Se tenant semi agenouillé et dans une position classique, le corps de ce fétiche d’autel fait  référence aux morts et aux valeurs de pureté et de rectitude morale pronée par les Yombe.
Position semblable à la statue du musée de Zurich, page 48 du livre Dapper " le geste du Kongo"

N° 836       Valeur :  220 €
marotte kouyou kuyu marotte kuyu kouyou
Type : Marottes kouyous ( kuyu), ethnie vivant au Congo, frontière Gabon.
Zone de collecte : Salle des ventes Aguttes, avec un expert en art premier, collection du peintre avignonnais Fernand Devèze décédé en1962 mais aveugle en 58 et ami du peintre/collectionneur André Derain
Matière : Bois léger, patine polychrome colorants minéraux, bien conservée. Pièces collectées avant 58 et donc utilisées dans la 1ère moitié du XX ème. Il reste à l'intérieur de la tête un morceau de perche qui pouvait atteindre plusieurs mètres.
Dimension : H : 53 cm
Commentaire : Marotte ou marionnette de danse appelé "kébékébé représentant une tête en bois, au visage arrondi et agrémenté de scarifications rituelles, placée sous une coiffe conique. La bouche ouverte montre des dents limés,évoquant l'animal totem du clan: la panthère, à laquelle le jeune initié devait s'identifier.
Ces têtes étaient portées au bout de longues perches durant les cérémonies de clôture de la période d'initiation de la socièté "ottolé". De nos jours, les danses existent toujours mais pour du divertissement.
La marionnette devait être légère. Le bois proviendrait de l'arbre alstonia congensis, un arbre de bois blanc, répandu dans toute la cuvette du Congo.

N°  582,583,584    Valeur : 360 € l'unité.       La 1ère (582) et 2ème ont été vendues.
masque téké masque téké
Type :Masque plat Tsaye/Téké
Zone de collecte : Gabon
Matière : Bois peint avec des pigments minéraux de différentes couleurs
Dimension : H : 36 cm, l : 32 cm
Commentaire : Masque plat de forme lunaire,divisé horizontalement par une bande, décoré de motifs géométriques, utilisé pour les cérémonies (circoncision,mariage,funéraille, jugement) de la société secrète "kidumu". A l'intérieur du masque, un mord est sculpté pour permettre au danseur d'orienter le masque. Le danseur apparaissait seul accompagné de musiciens.Grande ressemblance au masque ayant appartenu à André Derain, se trouvant au musée Barbier de Genève
N° 350        Valeur180€    vendu
masque téké masque téké
Type : Masque Tsaye du pays Batéké
Zone de collecte : Galerie lyonnaise
Matière : Bois léger polychromme. Masque récent, fin XXéme.
Dimension : H : 30 cm
Commentaire : Masque polychrome Téké de la société secrète "Kidumu". Les tékés fabriquent des masques de danse pour les mariages, jugements, alliances,,. Ils sont de forme lunaire, plats , géométriques, et décorés de symboles. Le visage abstrait se divise en 2 parties.Ces masques témoignent d'une abstraction remarquable, Ce masque se portait sur le front, car il n'y a aucun trou dans le masque. Le porteur regardait sous le masque. 
N°  303        Valeur145 €   (vendu)
masque téké
masque téké
Type : Masque Tsaye du pays Batéké
Zone de collecte : Vente aux enchères
Matière : Bois aux couleurs vives. Masque récent, fin XXéme.
Dimension : H : 32 cm
Commentaire : Masque polychrome Téké de la société secrète "Kidumu". Les tékés fabriquent des masques de danse pour les mariages, jugements, alliances,,. Ils sont de forme lunaire, plats , géométriques, et décorés de symboles. Le visage abstrait se divise en 2 parties.Ces masques témoignent d'une abstraction remarquable, Ce masque se portait sur le front, car il n'y a aucun trou dans le masque. Le porteur regardait sous le masque. La tradition est encore vivante et les masques sont peints aujourd'hui avec de la peinture synthétique comme pour celui-là.
N°  300        Valeur :  145 €
statue kongo statue kongo
Type : Statue féminine Kongo
Zone de collecte : Vente Missions Africaines
Matière : Bois , cuir , perles de verre.
Dimension : H : 76 cm
Commentaire : Bâton de commandement ou sceptre "mvuala". Le Mvuala est un terme du Kikongo, qui désigne le sceptre sacré, matérialisation d'un pouvoir divin. Ce sceptre est une sculpture d'une femme. Les jambes et l'abdomen sont recouverts d'un cuir très fin. Elles portent des perles de verre au cou et aux chevilles. Patine acajou très brillante sur la partie du milieu du à un usage intense.

N°  50       Valeur340 €   vendue
statue téké statue téké
Type : Statuette Téké.
Zone de collecte : Congo
Matière : Bois très léger .
Dimension : H: 30 cm
Commentaire : Statuette janus dite " "butti" qui représente des ancêtres . Des jambes raccourcies, légèrement fléchies, un torse encadré par des bras pliés à angle droit, sont des caractéristiques du style Téké des statues.Son abdomen est creusé de manière à recevoir son "bilongo" substances magiques qui lui confère du pouvoir. Le "bilongo" était enfermé dans une pâte résineuse puis enfermé dans la cavité. Statue avec 2 cavités donc statue très puisssante.

N°  57      Valeur :   135 €
statue Kongo statue Kongo
Type : Grande statue fétiche Kongo appelé "nkissi"
Zone de collecte : Congo.
Matière : Bois léger, de nombreux clous, cordes, coiffe en tissu, verre sur les yeux, pigments sur le visage (kaolin et autres)
Dimension : H: 66 cm
Commentaire : Fétiche à clous appelé "nkissi" que l'on retrouve dans plusieurs éthnies au Congo. Le nkisi est utilisé à des fins personnelles ou collectives pour sceller un accord entre parties adverses, exaucer un souhait, élucider l'origine exacte d'une maladie, annuler des intentions agressives, entreprendre des attaques en sorcellerie, guérir une maladie ou identifier la cause d'un malheur. Pour activer les forces du fétiche, le devin/sorcier appelé "nganga plantait des clous. Cette statue renfermait des substances magiques dans l'excroissance à l'abdomen appelée "bilongo" . Le contraste entre le traitement délicat du visage et l'aspect brut des clous est très frappant dans cette sculpture. Les clous plantés sur le devant et l'arrière, à partir du cou jusqu'aux doigts de peids sont  très nombreux sur cette statue et de multiples tailles et formes. Un gros clou a aussi été planté sur le crâne qui est recouvert d'une coiffe ayant peut-être protégé des substances magiques. On trouve aussi un cadenas qui a servi très certainement à sceller un accord entre 2 parties adverses.
N°  536     Valeur620 €   (vendue)
statue Kongo statue Kongo
Type : Statue Yombé, ethnie voisine des kongos
Zone de collecte : Congo
Matière : Bois. Belle patine miel brillante.
Dimension : H : 47 cm
Commentaire :  Statue femme assise en tailleur avec enfant sur ses genoux , anneau autour du cou , des bras , des poignets, des  chevilles. Scarifications/entailles sur tout le haut de la poitrine. Belle patine miel brillante. Ce type de statue évoquerait des forces spirituelles pour des rites de fertilité et de maternité.

N° 149       Valeur220 €   vendue
Pour consulter les objets d'une autre ethnie de l'Afrique Centrale, vous pouvez cliquer l'ethnie ci-dessous :

Bamilléké_Bamoun ,    Fang ,   Kuba_LuluaKota_Kwélé_Galoa,Tsogho ,   Mangbetu_Zande_Boa Punu ,         Songye_Luba ,   Tchokwé ,   Téké_Kongo ,   Tikar






Copyright 2014/masque-statue.com