masque Kongo
art premier
art africain
masques
statues
statue yoruba

Les sculptures Bambara, Bozo

 L'ethnie Bambara ou Bamana est l'ethnie principale au Mali, elle se trouve essentiellement à l'ouest du pays, autour de la capitale Bamako.
 Les masques participent en général aux cérémonies liées au Dieu Créateur Faro, ce qui donne toutes les qualités aux hommes pour faire pousser les fruits de la terre.
 Les statues sont essentiellement utilisées pour des cérémonies annuelles . Parmi ces statues les plus connues , les "boli" représentant un animal ou un être humain, sont faits en bois et recouverts de terre imbibées de matières sacrificielles tel que le millet, du sang de poulet ou de chèvre, des noix de kola et des boissons alcoolisées par fermentation..
D'autres statues appelées "nyéléni" représentent la beauté féminine et étaient emportées par les jeunes initiés de la société "Jo" pour éduquer les futurs inités.
L'ethnie Bozo vit le long du fleuve Niger, principalement vers Djenné, Mopti au Mali. Leur art est connu pour leurs marionnettes très colorées qui ont un rôle ludique et éducatif.
statue bambara bamana mali statue bambara bamana mali
Type : Cimier bambara appelé "tji-wara"
Zone de collecte : Vente des Pères Blancs
Etat : Bois compact et très léger, patine brune, coiffe en osier recouvert d'un tissu décoré avec des cauris.Sculpture monoxyle. Bois érodé sur un côté du visage et d'une corne.
Dimension : H: 83 cm .
Commentaire : Les bambaras sont connus pour leurs cimiers zoomorphes portés par les membres de la société "tji-wara" ,"ti-wara" ou "ci-wara" surtout pour des fêtes agricoles. En langue bambara "ti" veut dire "cultiver" et "wara" "animal". Lors des fêtes, les cultivateurs entendent manipuler le soleil pour l'amener à féconder la terre.
L'animal représenté est en général une antilope ou une gazelle très stylisée de façon horizontale ou verticale comme dans ce cas.
Belle finesse du bébé antilope mâle.

N° 973         Valeur : 330 €
cimier bambara bamana mali cimier bambara bamana mali Type : Grand cimier bambara appelé "tji-wara"
Zone de collecte : Vente des Pères Blancs
Etat : Bois compact, patine brune. Les oreilles sont décorées avec des pompoms en laine. Les yeux sont représentés par un clou. Sculpture entièrement monoxyle. Fente d'âge retenue par une agrafe locale.
Dimension : H: 75 cm
Commentaire : Les bambaras sont connus pour leurs cimiers zoomorphes portés par les membres de la société "tji-wara" ,"ti-wara" ou "ci-wara" surtout pour des fêtes agricoles. En langue bambara "ti" veut dire "cultiver" et "wara" "animal".
L'animal représenté est en général une antilope ou une gazelle très stylisée de façon horizontale ou verticale comme dans ce cas appelé type Ségou. Celle-ci, est symbole de fécondité et de croissance.La sculpture repose ici sur un casque en bois sous lequel il devait y avoir un tissu pour pouvoir la porter sur la tête.
Magnifique crinière décorée de bandeaux en courbes, surmontée de petites oreilles habillées de pompoms colorés. Des dessins géométriques sont sculptés sur le visage et le casque
Le cimier ciwara se rapporte, dans la tradition bambara, à l'union du soleil et de la terre, principe à l'origine de la fertilité agricole.
N° 974      Valeur :   320 €
poisson bozo mali poisson bozo mali Type : Cimier marionnette Bozo, ethnie voisine des Bambara qui vit autour du fleuve Niger
Zone de collecte : Mali
Etat : Bois polychrome aux couleurs vives. Sculpture récente mais toujours utilisée lors de contes ( très vieille tradition que l'on retrouve chez les bambaras et bozos)
Dimension : Longueur: 50 cm,
Commentaire : Les représentations d'animaux sont très nombreuses dans le cadre des spectacles de masques et de marionnettes du Mali et particulièrement chez les Bozo, peuple de pêcheurs. Le terme "sogo bo" qui désigne ces spectacles signifie " l'animal sort" et illustre la valeur symbolique des animaux dans l'imaginaire de ces peuples.
Selon la croyance des bozos, peuple de pêcheurs, ils sont les descendants de "Faaro", esprit de l'eau et créateur du monde.
Une cavité est taillée sous le ventre et permet de fixer ce cimier sur une coiffe en osier pour le porter sur la tête. Les nageoires sont articulées avec des cordes d'ou l'appelation marionnette, ce qui n'est pas le cas pour cette sculpture.
N° 987        Valeur :  160 €
poisson bozo mali poisson bozo mali Type : Cimier marionnette Bozo, ethnie voisine des Bambara qui vit autour du fleuve Niger
Zone de collecte : Mali
Etat : Bois polychrome aux couleurs vives. Sculpture récente mais toujours utilisée lors de contes ( très vieille tradition que l'on retrouve chez les bambaras et bozos)
Dimension : Longueur: 48 cm.
Commentaire : Les représentations d'animaux sont très nombreuses dans le cadre des spectacles de masques et de marionnettes du Mali et particulièrement chez les Bozo, peuple de pêcheurs. Le terme "sogo bo" qui désigne ces spectacles signifie " l'animal sort" et illustre la valeur symbolique des animaux dans l'imaginaire de ces peuples.
Selon la croyance des bozos, peuple de pêcheurs, ils sont les descendants de "Faaro", esprit de l'eau et créateur du monde.
Une cavité est taillée sous le ventre et permet de fixer ce cimier sur une coiffe en osier pour le porter sur la tête. Les nageoires sont articulées avec des cordes d'ou l'appelation marionnette, mais ce n'est pas le cas pour cette pièce.
N° 988       Valeur :   160 €
poisson bozo mali poisson bozo mali Type : Très long cimier marionnette Bozo, ethnie voisine des Bambara qui vit autour du fleuve Niger
Zone de collecte : Mali
Etat : Bois polychrome aux couleurs passées. Sculpture récente mais toujours utilisée lors de contes ( très vieille tradition que l'on retrouve chez les bambaras et bozos)
Dimension : Longueur: 117 cm,
Commentaire : Les représentations d'animaux sont très nombreuses dans le cadre des spectacles de masques et de marionnettes du Mali et particulièrement chez les Bozo, peuple de pêcheurs. Le terme "sogo bo" qui désigne ces spectacles signifie " l'animal sort" et illustre la valeur symbolique des animaux dans l'imaginaire de ces peuples.
Selon la croyance des bozos, peuple de pêcheurs, ils sont les descendants de "Faaro", esprit de l'eau et créateur du monde.
Une cavité est taillée sous le ventre et permet de fixer ce cimier sur une coiffe en osier pour le porter sur la tête. Les nageoires sont articulées avec des cordes d'ou l'appelation marionnette et pour cette pièce sont articulées les nageoires pectorales, les dorsales et la caudale.
N° 823        Valeur :   360 €
cimier bambara bamana mali cimier bambara bamana mali
Type : Grand cimier bambara appelé "tji-wara"
Zone de collecte : Vente aux enchères
Etat : Bois compact et léger, patine brune. Au sommet des cornes, crin de cheval serré dans une enveloppe cuir. Des boucles d'oreilles en perles de verre aux oreilles et nez. Sculpture monoxyle
Dimension : H: 102 cm
Commentaire : Les bambaras sont connus pour leurs cimiers zoomorphes portés par les membres de la société "tji-wara" ,"ti-wara" ou "ci-wara" surtout pour des fêtes agricoles. En langue bambara "ti" veut dire "cultiver" et "wara" "animal".
L'animal représenté est en général une antilope ou une gazelle très stylisée de façon horizontale ou verticale comme dans ce cas appelé type Ségou. Celle-ci, est symbole de fécondité et de croissance.La sculpture repose ici sur une coiffe/calotte en osier + tissu pour pouvoir la porter sur la tête.
Magnifique crinière décorée de bandeaux en courbes et avec une crête suggérée, par des saillies de taille dégressive à mesure que l'on descend vers le bas. C'est un type masculin par ses cornes terminées par du crin de cheval enserré dans un bandeau cuir et un pénis sous le ventre.
Le cimier ciwara se rapporte, dans la tradition bambara, à l'union du soleil et de la terre, principes à l'origine de la fertilité et de l'agriculture.
N° 943       Valeur :   360 €
poisson bozo mali poisson bozo mali
Type : Cimier marionnette Bozo, ethnie voisine des Bambara qui vit autour du fleuve Niger
Zone de collecte : Mali
Etat : Bois polychrome aux couleurs vives. Sculpture récente
Dimension : Longueur: 52 cm,
Commentaire : Les représentations d'animaux sont très nombreuses dans le cadre des spectacles de masques et de marionnettes du Mali et particulièrement chez les Bozo, peuple de pêcheurs. Le terme "sogo bo" qui désigne ces spectacles signifie " l'animal sort" et illustre la valeur symbolique des animaux dans l'imaginaire de ces peuples.
Selon la croyance des bozos, peuple de pêcheurs, ils sont les descendants de "Faaro", esprit de l'eau et créateur du monde.
Une cavité est taillée sous le ventre et permet de fixer ce cimier sur une coiffe en osier pour le porter sur la tête. Les nageoires sont articulées avec des cordes d'ou l'appelation marionnette, ce qui n'est pas le cas pour cette sculpture.
N° 985        Valeur :  160 €
statue Bambara bamana mali statue Bambara bamana mali
Type :Statue anthropomorphe féminine "Reine bamabara"
Zone de collecte : Salle des ventes, provient de la collection d'un artiste peintre lyonnais
Etat : Bois léger à patine foncée, nombreuses scarifications
Dimension : H : 47 cm
Commentaire : Représentation d'une reine assise les mains le long du corps. Type de statue appelée "reine Bambara" ou "guandoudou" qui était sortie pour les fêtes annuelles de la société "Guan". Lors de ces fêtes, elles étaient entourées par des statues serviteurs masculines tenant un récipient ou féminines tenant ses seins.

N° 155       Valeur : 290 €   ( vendue )
statue bambara bamana statue bambara bamana
Type : Grande statue anthropomorphe féminine Bambara (ou Bamana)
Zone de collecte : acheté en Afrique par un couple du sud de la France ayant travaillé en Afrique pendant les années 60-70.
Etat : Bois compact, dur et assez lourd. Patine brun foncé avec des reflets brillants.
Dimension : H: 70cm
Commentaire : Représentation d'une reine assise sur un tabouret, portant son enfant collé au ventre.Elle arbore une coiffure typique des bambaras avec une crête, deux nattes sur le côté et une à l'arrière. La disproportion entre le haut du corps et les jambes tronquées est une caractéristique récurrente à ce type de sculpture bambara. Elle fait partie des 3 types de statues utilisées pour le culte du "jo" ou "do". Cette maternité est nommée "do ba" "mère du do" ou, "den na ba" "mère et enfant" et est utilisée pour favoriser la fertilité, fécondité.

N° 751         Valeur :  260 €
masque marka bambara mali masque marka bambara mali
Type : Masque Marka, ethnie voisine des Bambaras et ayant des rites communs.
Zone de collecte : collection  lyonnaise.Pièce achetée an Afrique dans les années 70-80.
Etat : Bois dur, patine brun foncé, des pompons sur la crête.
Dimension : H : 46 cm.
Commentaire : Masque initiatique utillisé pour les manifestations du "koré". A la fin de la retraite en brousse, les initiés rentrent au village en portant des masques correspondants aux animaux qu'ils incarnent.Ici ce masque représente une hyène bien qu'il soit assez anthopomorphe. Les caractéristiques de ces masques sont: un front bombé, un nez fin et allongé, une crête entourée de 2 petites oreilles, un visage allongé avec une petite bouche protubérante, des scarifications avec des traits formant sur certaines zones, des formes géométriques en triangle, des décorations avec des pompons en laine.Beaucoup de masques markas sont recouverts de plaques de cuivre ou laiton, mais ce n'est pas le cas ici.

N° 895      Valeur :   180 €
masque bambara mali masque bambara mali
Type : Masque Bambara (ou Bamana)
Zone de collecte : collection d'une lyonnaise.
Etat : Bois compact et dur, patine miel.
Dimension : H: 51cm
Commentaire : Grand masque zoomorphe . Masque hyène utilisé pour le culte "koré" lors de l'initiation d'une classe d'âge qui a lieu tous les 7 ans. L'initiation permet le passage de l'adolescence au statut d'adulte. Au cours des cérémonies, Les danseurs miment le caractère de différents animaux en fonction du masque porté. Ici, masque très cubique au visage lisse, long nez, front bombé et décoré (zone du savoir), longues oreilles levées à l'écoute.

N° 899         Valeur :  180 €
serrure bambara bamana mali serrure bambara bamana mali
Type : Serrure de case ou de grenier Bambara
Zone de collecte : collection d'une lyonnaise, acheté à une vente des pères missionnaires qui géraient le musée africain de Lyon.
Etat : Bois + ferrure. Marques d'usage.
Dimension : H : 52cm, l : 42 cm
Commentaire : belle serrure anthropomorphe de porte de case ou de grenier à mil. Elles sont données en cadeau aux jeunes épouses pour leur case ou grenier à céréales. Elles symbolisent la fertilité et l'acte sexuel par la sculpture féminine verticale et la serrure masculine horizontale. On retrouve aussi ce type de serrure chez les dogons mais avec des symboles différents.
 
N°  834        Valeur :  250 €
statue poisson bozo mali statue poisson bozo mali
Type : Cimier marionnette Bozo, ethnie voisine des Bambara qui vit autour du fleuve Niger
Zone de collecte : Mali
Etat : Bois polychrome aux couleurs vives. Sculpture récente mais toujours utilisée lors de contes ( très vieille tradition que l'on retrouve chez les bambaras et bozos)
Dimension : Longueur: 69 cm, H : 16 cm.
Commentaire : Les représentations d'animaux sont très nombreuses dans le cadre des spectacles de masques et de marionnettes du Mali et particulièrement chez les Bozo, peuple de pêcheurs. Le terme "sogo bo" qui désigne ces spectacles signifie " l'animal sort" et illustre la valeur symbolique des animaux dans l'imaginaire de ces peuples.
Selon la croyance des bozos, peuple de pêcheurs, ils sont les descendants de "Faaro", esprit de l'eau et créateur du monde.
Une cavité est taillée sous le ventre et permet de fixer ce cimier sur une coiffe en osier pour le porter sur la tête. Les nageoires sont articulées avec des cordes d'ou l'appelation marionnette ce qui n'est pas le cas pour cette pièce.
N° 826        Valeur :   240 €
statue malinké bambara bamana Mali statue malinké bambara bamana Mali
Type : Statue Malinké, ethnie d'ou sont issus les bambaras
Zone de collecte : Collectée au Sud Mali dans un village Malinké par Isabelle Bitang, consultante en savoir faire ethnique, puis propriété de l'artiste parisienne Alix Le Meleder. Ancienneté présummée : 1ère moitié XXéme.
Matière : Bois compact et lisse sauf aux endroits érodés par le temps ou les xylophages. Patine brun foncé. Statue soclée.
Dimension : H : 74 cm.
Commentaire : Grande statue anthropomorphe non sexuée. Elle est très stylée, à la limite de l'abstrait: tête ovoïde avec un long nez et petites oreilles, tronc plat et sans nombril ( rare dans la statuaire tribale), bras et jambes sans articulations. Les rituels des malinkés sont les mêmes que ceux des bambaras structurés autour de 6 sociètés masculines, connues sous le nom de "dyow", "jo", ( do, nomo, koré, ti-wara, etc ).

N° 859       Valeur :  360 €   (vendue)
pot bronze bambara bamana pot bronze bambara bamana
Type : Pot à tabac Bambara en bronze
Zone de collecte : Vente aux enchères
Etat : Bronze, pièce unique car faite avec la technique de la cire perdue, très belle patine vernissée à l'ancienne.
Dimension : H: 34 cm , L: 16 cm, D : 10 cm. Poids : 1,480 kg
Commentaire : Grand pot à tabac ou à onguents, décoré de 4 petits personnages (des ancêtres) sur le pourtour, fixé sur un couple équestre, surmonté d'un couvercle orné d'un cimier "tji-wara".
Les bambaras sont connus pour leurs cimiers zoomorphes portés par les membres de la société "tji-wara" ,"ti-wara" ou "ci-wara" surtout pour des fêtes agricoles. En langue bambara "ti" veut dire "cultiver" et "wara" "animal". L'animal représenté est en général une antilope ou une gazelle très stylisée de façon horizontale ou verticale comme dans ce cas.

N° 807         Valeur :  230 €   (vendu)  
cimier bambara bamana marka mali cimier bambara bamana marka mali
Type : Grand cimier bambara appelé "tji-wara"
Zone de collecte : Mali
Etat : Bois compact et léger, patine brune. Plaques de cuivre et anneau de cuivre. Au sommet des cornes, crin d'animal, Cauris suspendus comme des boucles d'oreilles. Colliers en petites perles de verre, pompoms rouge en laine . Sculpture monoxyle.
Dimension : H: 100 cm
Commentaire : Les bambaras sont connus pour leurs cimiers zoomorphes portés par les membres de la société "tji-wara" ,"ti-wara" ou "ci-wara" surtout pour des fêtes agricoles. En langue bambara "ti" veut dire "cultiver" et "wara" "animal".
L'animal représenté est en général une antilope ou une gazelle très stylisée de façon horizontale ou verticale comme dans ce cas. Celle-ci, est symbole de fécondité et de croissance. Ces sculpures sont utilisées en couple, ici, il s'agit d'un mâle reconnaissable par lesbouts de crins au sommet des cornes.
La sculpture repose ici sur une coiffe/calotte en osier pour pouvoir la porter sur la tête.
Ce cimier provient de la sous-tribu des bambaras, les markas, vivant à la frontière du Mali et du Burkina. Ils recouvrent une partie de leurs objets avec des plaques de cuivre.
Le cimier ciwara se rapporte, dans la tradition bambara, à l'union du soleil et de la terre, principes à l'origine de la fertilité de la terre.
N° M2      Valeur :    360 €
statue bambara bamana statue bambara bamana
Type : Cimier bambara appelé "tji-wara"
Zone de collecte : Vente aux enchères
Etat : Bois compact et léger, patine brune, anneau de cuir au sommet des cornes, crin d'animal, Sculpture monoxyle
Dimension : H: 55 cm , l : 15 cm
Commentaire : Les bambaras sont connus pour leurs cimiers zoomorphes portés par les membres de la société "tji-wara" ,"ti-wara" ou "ci-wara" surtout pour des fêtes agricoles. En langue bambara "ti" veut dire "cultiver" et "wara" "animal".
L'animal représenté est en général une antilope ou une gazelle très stylisée de façon horizontale ou verticale comme dans ce cas.
N° 731         Valeur :  185 €     (vendu)
statue bambara bamana statue bambara bamana
Type :Statue anthropomorphe féminine Bambara
Zone de collecte : Ancienne galerie lyonnaise d'art africain .
Etat : Bois léger à patine naturelle, nombreuses scarifications sur les épaules.
Dimension : H : 48 cm
Commentaire : Représentation d'une femme enceinte à la poitrine gonflée. Statue de fécondité aux mains tournées au niveau du ventre vers l'avant pour aider l'enfant à sortir. Statue appelée nyéléni" ou "jonyéléni"  conservée dans une case à l'abri des regards et qui pouvait sortir soit pour les séances initiatiques des jeunes filles ou lorsque qu'une femme voulait de l'aide pour favoriser sa fertilité.
Remarquables formes arrondies des fesses, des seins et du ventre.

N° 541       Valeur :  245 €
statue bambara bamana statue bambara
Type : Grand cimier Bambara
Zone de collecte : Vente aux enchères
Matière : Bois, tissu et osier.
Dimension : H : 58 cm
Commentaire :  Cimier en bois dont la base a été recouverte d'un tissu et osier pour amléiorer le port sur la tête. Cette base est surmontée d'une grande statue féminine aux seins pointus, la femme nouricière. Cette femme est appelée "nyéléni" ou "jonyeléni" et représente la femme à l'origine de la société "jo". Cimier porté pour les fêtes initiatiques.

N°  556        Valeur : 230 €
Type : Masque Bambara
Zone de collecte : Vente aux enchères
Etat : Bois dur, patine noire avec quelques reflets brillants, chevelure en crin.
Dimension : H : 32 cm.
Commentaire : Masque anthropozoomorphe. Masque singe utilisé pour le culte "koré" lors de l'initiation d'une classe d'âge qui a lieu tous les 7 ans. L'initiation permet le passage de l'adolescence au statut d'adulte. Au cours des cérémonies, les danseurs miment le carcartère de différents animaux en fonction du masque porté.

N° 366       Valeur :   185 €
177
Type : Grande statue anthropomorphe féminine "do nyéléni"
Zone de collecte : salle des vente, collection d'un notable ayant vécu en Afrique mi-XXéme
Etat : bois à patine foncée , bon état
Dimension : H : 84 cm
Commentaire : Grande statue qui représente la beauté féminine et était emportée par les jeunes initiés de la société "Jo" pour éduquer les futurs inités. Sculpture style "ségou" dont les caractéristiques sont des scarifications triangulaires, les mains plates, seins obus et des pieds socles ( bonne assise)

N° 177          Valeur :  
390 €
186 186
Type : Serrure de case ou de grenier Bambara
Zone de collecte : Salle des ventes
Etat : Bois + ferrure. De nombreuses marques d'usage. Sur socle en fer forgé.
Dimension : H : 46cm
Commentaire : belle serrure anthropomorphe de porte de case ou de grenier à mil. Elles sont données en cadeau aux jeunes épouses, elles symbolisent l'acte sexuel: la sculpture féminine verticale et la serrure masculine horizontale.
Serrure reconnue comme authentique par un ancien membre du musée de l'Homme et de Dapper
 
N°  186        Valeur :  280 €  vendue
Pour consulter les objets des autres ethnies d'Afrique de l'Ouest, vous pouvez cliquer sur l'ethnie désirée ci-dessous :

BambaraBaoulé,   Dan_Grébo Bété  ,  Dogon ,   LobiMumuye_Bura ,   Sénoufo_Koulango , Urhobo_Igbo_Ibibio_Idoma_Ekoi_Eket Yoruba ,






Copyright 2014/masque-statue.com